information radio arc en ciel information radio arc en ciel

Carême 2020 : Vivre l’Espérance au cœur de la pandémie



Vivre l’Espérance en temps d’épidémie Le Christ porte sur lui toutes les souffrances des hommes

Les épidémies ont touché profondément nos sociétés en différents lieux et moments de l’histoire.
Ces épidémies ont été comprises comme des malédictions, ou comme une vengeance de Dieu. La Bible nous rapporte les dix plaies d’Egypte dans le livre de l’Exode comme exemple. Alors malédiction pour certains ? Vengeance de Dieu ou moyen de libération pour d’autres ? Comment le comprendre ? Et surtout comment comprendre et vivre cette pandémie meurtrière du Covid 19 aujourd’hui ? Nous n’avons peut-être pas de réponse, par contre notre certitude, c’est que Dieu dont le Christ révèle le visage et la tendresse ne sait et ne fait que bénir ses enfants. Punition ou malédiction ne peuvent sortir de Lui.

En temps de péril, une prière monte en notre âme, elle est tirée du Psaume 123 - 8 : « Notre secours est dans le nom du Seigneur, qui a fait le ciel et la terre ». En entrant dans cette prière, que nous soyons face à un danger ou dans des temps paisibles, c’est tout le sens de la notre propre vie et de celle des autres qui s’envisage autrement. En toute situation et circonstance, la confiance est mise entre les mains de Dieu, qui peut délivrer et soutenir son peuple qui l’implore.

Cette prière, fait jaillir l’Espérance en Dieu créateur qui sauve et prend soin de ses enfants. Cette prière devient pour celui qui la prononce un élan de compassion. Il appelle le Seigneur comme « notre secours ». Il Le supplie non seulement pour lui, mais aussi en faveur de tous. Il proclame ainsi, que le Seigneur sauve tous les hommes. C’est cela l’Espérance : le salut de Dieu est pour tout homme. En ces temps d’épidémie, le salut nous paraît encore plus urgent : « Viens Seigneur, viens nous sauver » ! Viens, viens vite nous sauver de cette pandémie ! Et pas seulement de cette pandémie, mais aussi de tous les autres maux de la terre que nous avons presque mis « sur pause », comme si on pouvait mettre « sur pause » les maux de la terre !

Le secours du Seigneur est proche, parce que Dieu s’est fait proche de nous en Jésus Christ. Il s’est fait notre Secours par sa Passion, sa Croix et sa Résurrection.

Cette prière contient en elle, tous ceux qui œuvrent pour que le secours du Seigneur advienne pour les plus faibles et aujourd’hui pour les malades : Que Dieu leur donne son secours et sa force. Que la force de Dieu vienne aussi affermir ceux qui les soignent et les protègent.

Cette prière, des uns et des autres, pour les uns et pour les autres, est salutaire pour nous tous. Le Pape François nous en a donné l’exemple dans son mini pèlerinage dans Rome au moment où l’épidémie commençait à flamber en Italie. C’est aussi la compassion qu’il nous enseigne dans ce geste avec humilité. Se savoir faible devant la situation, mais sûr que le secours du Seigneur peut venir lorsqu’Il entend une humble prière remplie de la souffrance et de l’angoisse des hommes.

Nous avons choisi d’illustrer cette méditation avec le retable d’Issenheim, du peintre Matthias Grünewald. Cette œuvre peut aujourd’hui nous aider dans notre méditation en situation de confinement et même de danger généralisé. Le Christ porte sur lui les plaies de la crucifixion qui se mélangent aux douleurs et aux brulures de la peste ou des épidémies de tout genre. Que veut nous dire l’artiste avec les chrétiens de l’est de la France en cette époque du XVIème siècle, sinon qu’au cœur des tribulation de tous ordres, c’est l’Espérance qui doit jaillir lorsque nous contemplons la Passion, la Mort et la Résurrection du Christ. A travers cette œuvre, c’est le mystère que les Chrétiens contemplent pendant la Semaine Sainte et la fête de Pâques. Si ces célébrations nous échappent à cause de cette pandémie du corona virus , la réalité du secours du Seigneur ne sera pas pour autant confiné : Il nous sauvera ! Bon courage, Les consignes sanitaires doivent être bien suivi par chacun. Portons cette prière pour le monde : « Notre Secours est dans le Nom du Seigneur, qui béni ses enfants ! »

Fr. Jean-Denis Ferrere o.p.

Le Directeur d’antenne de Radio Arc en Ciel
information radio arc en ciel