Guétali le journal des enfants de la Réunion

Le journal des enfants, Guetali, vous propose à l’occasion de la Fête de la Trinité et de la fête des mères quelques pages en ligne pour égayer ce week-end. Un retour sur la fête de la Pentecôte, jeux, activités et une recette surprise pour proposer des moments parents-enfants simple et inoubliables !
La fête des mères c’est aussi un moment de poésie et de créativité. Envoyer au journal Guétali les poèmes illustrés ou calligraphiés des marmailles pour partager sur le site de Guétali : journalguetali@orange.fr
Bonne fête à tous ! Joie et Paix et Cocooning à la maison ! Guétali
La Sainte Trinité Lorsque nous prions, nous commençons par faire le signe de la Croix : Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. C’est déjà une simple prière, et nous nous mettons sous le regard de Dieu, nous accueillons sa présence. La Sainte Trinité c’est la Foi en Dieu qui s’est fait connaitre à nous en Jésus. Puis, Jésus lui-même a fait connaitre son Père et "Notre Père ». Puis il nous a donné son Souffle-Saint rempli de la Vie du Père, le Saint Esprit. Nous ne représentons presque jamais la Sainte Trinité. Nos frères chrétiens d’Orient aiment faire référence à la Sainte Trinité à travers une icône, dite de la Trinité qui montre trois anges ou les trois Archanges. Elle montre une scène de l’Ancien Testament, où Abraham a reçu trois « étrangers » en chemin. Il leur a proposer de s’assoir et de se rafraîchir devant chez lui. Ce fut pour lui une sorte de visite surprise qui a été merveilleuse. Son accueille était tellement bien, qu’ils lui ont annoncé, qu’il aura une récompense : un fils. Il naitra l’année suivante de sa femme Sarah, pourtant très âgée. Il s’appellera Isaac qui veut dire « Dieu sourit ». Cet épisode, retranscrit sur l’icône, dite de La Sainte Trinité, est appelé en Orient, "l’Icône de l’Hospitalité d’Abraham ». Comme si on voulait nous signifier que nous devons en tout instant, nous préparer à accueillir et à offrir l’hospitalité à Dieu qui vient frapper à la porte de notre coeur. Nous trouverons toujours auprès de lui une grande joie.